Le Parmesan est ce fromage Italien que l’on aime saupoudrer sur nos pâtes et nos pizzas. Originaire de Parme comme l’indique son nom, il est aujourd’hui connu du monde entier ! Chaque année c’est plus de 147 000 tonnes de parmesan qui sont produites. Et un chiffre d’affaires de 2,2 milliards d’euros pour la filière. Des chiffres qui montent à la tête des producteurs qui défendent becs et ongles leur produit. C’est ainsi qu’aujourd’hui le Parmesan bénéficie non seulement d’une appellation très contrôlée !

Le Parmigiano Regiano ; Une AOP depuis 1996.

Cette AOP est clairement réservée aux producteurs de parmesan issus des provinces de Parme, Reggio Emilia, Modène, Bologne et Mantoue. La plupart des producteurs se font un point d’honneur à respecter le lien entre leur terroir, le lait et leur produit fini. Même les vaches qui aident à produire le parmesan doivent venir des régions citées plus haut ! Ils vont même jusqu’à mettre en quarantaine les bêtes issues d’une autre filière de production, avant d’utiliser leur lait !

Quand les tribunaux s’en mêlent.

La décision a eu lieu en 2008 suite à une demande du Consortium du Parmigiano-Reggiano créé en 1954. Les tribunaux européens ont ainsi statué sur les fromages que l’on pouvait appeler Parmesan ou non. Il en ressort que le Parmigiano Reggiano est le seul fromage à pâte dure pouvant légalement être appelé Parmesan. Ce qui a pour conséquence d’établir que tout fromage ayant la dénomination de « Parmesan » doit répondre aux règles de l’AOP présentée ci-dessus. Conscient que de nombreuses contrefaçons existent en dehors des frontières européennes le consortium œuvre pour faire connaitre l’histoire du parmesan et endre l’appelation de Parmigiano Regianno !