Il existe des centaines de choix de pâtes dans les épiceries et les restaurants. Bien que la diversité de leurs formes est un sujet sans fin, passionnant et délicieux on peut vite se perdre pour choisir un plat rapide et sain. Aujourd’hui nous nous intéressons aux pâtes enrichies et au blé pour décortiquer leurs avantages nutritionnels et les plats dans lesquels elles sont les mieux utilisées !

Les pâtes enrichies.

Reconnues pour leur goût et leur tendresse, les pâtes blanches sont parfois qualifiées de «raffinées». Les pâtes blanches classiques sont une excellente base pour l’ajout de légumes et de protéines. Sur le plan nutritionnel, ces pâtes sont enrichies de trois vitamines B majeures : niacin, thiamine et riboflavine, de fer et d’acide folique. Elles sont essentielles dans la prévention de certaines anomalies congénitales. En fait, les pâtes enrichies contiennent six fois plus d’acide folique que leur équivalent à base de grains entiers.

Les pâtes aux céréales complètes.

Les céréales complètes se trouvent à leur état naturel et sont en réalité les graines comestibles de la plante. Toutes les céréales complètes sont composées du noyau de l’endosperme ou la partie féculente du grain, du germe ou de l’embryon d’où provient la plante. Le son contient la plupart des fibres, des vitamines B, E, des minéraux comme le magnésium, des antioxydants et des phytonutriments. Le germe contient également des vitamines B et des minéraux, mais il contient également des protéines et des graisses saines non saturées. L’endosperme, lui, est principalement composé de glucides. Les recherches montrent que, dans le cadre d’une alimentation saine, les céréales complètes peuvent réduire les risques associés aux maladies cardiaques, aux accidents vasculaires cérébraux, au cancer, au diabète et à l’obésité. Et aussi favoriser le vieillissement en bonne santé et augmenter la longévité.